Le bouillon de 11h ...

Dans mon coin du Borinage, on raconte l'histoire du bouillon de 11h ... Une femme, voulant se débarrasser de son mari, lui apporte un "succulent" bouillon qui n'a hélas pour but que de lui faire passer de vie à trépas ... De notre temps, on appelle cela une "légende urbaine". J'ai donc décidé d'en faire ...

Mais que certains d'entre-vous peuvent être vicieux ! Non, je ne désire pas exterminer ma moitié ... mon bouillon est bien loin d'être meurtrier ! Enfin, je ne pense pas car j'en ai mangé (maintenant que vous me le dites, je ne me sens pas bien, rhôô) ...

Trêve de plaisanterie ! Sur la base d'un bouillon de légumes classique, j'agrémente le mien de haricots, de petits pois et de tout légume qui a la malchance de passer dans les alentours de ma cuisine ...

S'il m'en reste, je passe les légumes (que je mange avec une tartine au beurre) et je le met dans un bocal au frigo pour diverses préparations : sauce tomate, chicons braisés, etc.

N'est-ce pas, qu'il a l'air inoffensif mon bouillon ?

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site