Burp, oups : pardon !

Tout est dans le titre ... comme tous les épicuriens, il nous arrive de faire des excès ... conclusions : burp, burp et burp ! C'est le seul résultat lorsque l'on a les yeux plus gros que le ventre !

Voici le résultat, imagé ... certains d'entre-vous auront reconnu la célèbre grenouille d'une publicité pour un médicament contre les inconvénients digestifs ! Et bien, votre bien dévouée cuisinière est presque dans cet état aujourd'hui ...

Chez nous, on dit que l'on est "empanchté" (pardon pour l'orthographe, je n'écris pas bien le patois, je le parle) : ce qui signifie, ballonné ... La panse un peu trop remplie de bonnes choses : rien que le menu d'hier dimanche  ... crème aux champignons des bois, steaks de biche sauce poivre vert et poires aux airelles, ainsi que des crêpes normandes flambées ... je vous en ferai voir les recettes mais je n'ai pas le coeur (ou plutôt l'estomac) pour l'instant ...

Il va me falloir deux bons jours pour me remettre et, en guise de pénitence, je range ma cuisine ... il me faudra aussi un peu d'artichaut en gélules (c'est bon pour le foie aussi) ... je ne sais pas trop ce que je vais manger ce soir (ou si je vais manger) mais bon, on ne demande pas à un chien s'il lui faut un sucre ! Le péché de gourmandise, mea culpa ...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site